Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2013

Voyage au Pays d'Haistybradu (3)

Voyage au Pays d’Haistybradu (3)

    Devant parfois, pour les besoins du commerce itinérant, traverser d’informes régions où sévit la loi de l’insoumission, jamais je ne me déplace sans ma carabine et mon revolver. De celui-ci ou de celle-là j’eus peu l’occasion de me servir, mais, s’il m’est arrivé de tuer un homme, ce tut toujours par nécessité, afin de préserver ma propre vie. Si je n’enterre pas mes agresseurs malchanceux, ce n’est ni par haine, ni par mépris, mais parce que je juge que les cadavres ne sont que charognes, de ces choses dont le destin sera insignifiant ; leur utilité certaine se limite à nourrir des animaux incapables d’attraper les proies. Il n’y aura pas de lever de rideau, car, avec le corps, meurt la pensée, que le croyant, désireux de créer un au-delà qui lui permettrait de jouir d’une céleste éternité, affuble du titre fallacieux « d’âme ». 

    Malgré ces défenses qui me conféraient une démarche assurée, je sais maintenant, mais trop tard, que jamais, oui jamais je n’aurais dû franchir la frontière du Pays d’Haistybradu. D’autres marchands m’avaient averti de la folie que serait l’aventure ; mais, moi, adepte du scepticisme le plus absolu, hygiène mentale que je pratique avec régularité, je voulus, par le truchement de mes cinq sens, vérifier leurs dires.

    Demandez le recueil intégral, 237 pages, 12 Euros seulement, frais postaux offerts. Payable par chèque à l’ordre de Yann Le Puits 95 rue de la Mésangerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 37540, ou sur Paypal. Vous trouverez des extraits d’autres nouvelles, dans les archives de ce blog.

 

09:55 Publié dans Nouvelles | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.