Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2013

Le gêneur 6

Le gêneur innocent 6

 

Or, ce muet avait été polyglotte. Avec élégance et recherche, il avait maîtrisé six langues étrangères. Désormais, le Gêneur ne connaîtrait plus pour interlocuteurs que les murs de son silence. Sur sa personne la pression s’accentua. Il essaya par écrit de leur expliquer l’horreur exemplaire de sa situation. Les normaux ne voulurent pas le croire. Ils se persuadèrent qu’il tentait de les duper. Les menaces de sévices se multiplièrent. Demeurer malgré tant d’hostilité devint inenvisageable. Par ailleurs, même en dehors des considérations de sécurité, le choix entre partir ou rester conservait-il un iota de sens ?

    En un autre lieu, trouverait-il la paix, que pour la construction de l’œuvre multiforme, il nécessitait ? Partout, les menaces dégénéraient en conflits, lesquels s’infectaient telles les plaies sur le corps du lépreux. De partout, la haine suppurait. L’insécurité envahissait la planète.

        Nouvelle extraite de Au creux du Styx, 240 pages, 12 Euros, payable par chèque à l’ordre de Yann Le Puits, 95 rue de la Mésangerie, 37540 Saint-Cyr-sur-Loire, ou avec Paypal, en ligne. Frais d’envoi offerts pour tous pays de l’Union Européenne.

 

 

10:11 Publié dans Nouvelles | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.